Conférence à Nantes : mieux gérer les stats’ du digital

Je prolonge la note publiée sur le blog du WebLab par celle-ci. J’y reprends les éléments de fonds écrits sur les notions que j’ai évoquées en terme de gestion d’un « TDB » (tableau de bord) des statistiques web et social media, mais je voulais le prolonger de quelques remarques sur la forme et la manière.

C’était en effet ma première conf’ au format « war room« , ou plus exactement « salle du conseil » puisque cela se tenait à la CCI de Nantes, le 21 septembre dernier, au programme du SpeedTraining d’Ouest Medialab. En terme de rythme déjà, c’était assez funky mais plaisant : le matin j’étais au lycée pour assurer quelques heures de cours d’anglais (mon « half time job » désormais), et l’après-midi après 1 à 2 heures de route, ce fut la plongée directe dans la salle.

laurent-dupin-conf-cci-nantes-ouestmedialab-2Quelques minutes à peine pour se détendre les cordes vocales avec un bon verre d’eau, j’arrive, je tombe la veste, on me met un micro audio wireless sur la tête. Et zou c’est parti, télécommande en main ! La salle a plutôt bien réagi à mon intervention qui se plaçait pourtant en fin d’après-midi. Pour dérider l’atmosphère et les neurones, j’ai alors choisi le support de l’humour, du verbe direct et du rendu d’expérience pour réellement « vulgariser » la stat’ et son usage.

Techniquement, j’ai aussi beaucoup circuler dans les travées entre les tables, plutôt que de rester fixe à coté de l’écran de pc déroulant mes slides. Un lieu à la CCI qui permet cette façon plus vivante et agréable pour l’orateur.

J’ai vu de suite que je tapais for juste en fixant cette furia des chiffres, mesures, tendances (les fameuses metrics) auxquelles toutes les grandes organisations (médias, services de communication en entreprises, associations, etc) et même les TPE/PME sont désormais exposées. Il en faut toujours plus, sous toutes les formes, et passer cela à la moulinette de moult logiciels et analystes.

Pas de méthode pré définie

Mon message principal est qu’il n’y a selon moi… aucune méthode pré définie et idéale ! Je sais, c’est déstabilisant mais c’est le monde réel. Celui que j’ai connu en tout cas, tant dans les médias off et online que les entreprises « classiques ». Pour des gens assis autour d’une table ce jour-là à Nantes, il était donc aisé de comprendre (ou pas) que c’est justement là que ça se passe : sur une table, dans une salle de réunion. Où il faudra réunir les acteurs clés (DirCom, DG, DSI, digital…) de la manipulation des données, lister celles disponibles (et veiller à leur intégrité), pour définir un référentiel commun de « KPI » (les fameux indicateurs clés de performance), et enfin fixer l’équipe qui aura à le gérer.

laurent-dupin-conf-cci-nantes-ouestmedialab-4J’ai aussi bien fait sourire l’assemblée, en « révélant » quelque chose qui est pourtant du triste vécu dans nombre d’équipes où je suis passé : confier le bébé… au stagiaire ou au dernier contrat de qualification embauché ! Ce travers sanctionne le manque de maturité de nombre d’organisations et projets quand on prononce le mot data. Ca fait fuir tout le monde qui replonge dans ses dossiers !

J’ai bien noté aussi que montrer un tableau de bord de suivi de stats’ (sous Excel) déclenche l’intérêt et resserre l’iris des yeux : voire même les vocations de photographes au sein du public ! C’est que ce matériel, cet outil n’est donc visiblement pas une telle habitude que çà au quotidien ! Il surprend encore en 2016 comme un objet miraculeux ou en tout cas inédit à qui sait le monter et surtout le faire évoluer. Ce parce qu’il traite 2 enjeux techniques fondamentaux :

  1. technologique : le manager rêvait de tableaux de bord en temps réel, en ligne sur une url et hyper « lookés » façon Chartbeat… mais il retombe sur l’inévitable feuille de calcul Excel ! Elle est ce trait informatique commun avec les équipes commerciales et financières et doit être comprise par les équipes de production média, web, etc;
  2. chronologique : pour être parlant, il faut proposer une vision, une évolution, sur la fameuse courbe (qui grimpe idéalement) à montrer devant la DG en réunion de comité ! Donc asseoir par exemple une vision verticale de tous ses curseurs, audiences, clics ramenés à la semaine ou au mois;

Le vrai enjeu : le pouvoir de décider

Je mets le troisième enjeu à part, car il englobe les deux précédents et pèse de façon encore plus significative : il s’agit du pouvoir du chiffre. La data, la statistique et sa communication, c’est en effet la capacité de comprendre ce qui se passe ! Il faut donc savoir au préalable si l’on va gêner quelqu’un avec ces informations, si l’on va être en mesure de les utiliser ou les faire utiliser bref… si l’on va pouvoir « changer les choses ». Et à ce petit jeu là, même définir la mailing list qui recevra le rapport de stats régulier est un enjeu, ainsi que le lieu où il va être lu/relu et commenté. Le pire étant que tout ceci passe… inaperçu.

laurent-dupin-conf-cci-nantes-ouestmedialab-5 laurent-dupin-conf-cci-nantes-ouestmedialab-3En debrief global, je ne pensais pas intéresser autant mon audience sur un sujet apparemment ardu ! Mais c’est que la statistique s’est aussi vulgarisée ces dernières années. La pratique d’un compte Google Analytics où l’on liste plusieurs projets n’est plus une surprise dans nombre d’équipe de com’ et de production média/web. J’ai voulu du coup cette intervention vivante, directe, « vraie » et sans ambages parce que c’est selon moi la seule manière de faire avancer certains sujets « techniques » en conférences, formations et même… en cours avec des élèves. Le recours aux images ou aux graphiques, mais plus globalement aux anecdotes du vécu et aux analogies sont les véhicules maîtres ici. Ca rassure de se dire qu’on vit les mêmes choses.

Peut être le trait commun entre le monde du chiffre et celui du verbe qui justement, se joue souvent dès l’école…

NB : je suis présent ce 4 oct. 2016 au Hub Forum à Paris. Pour m’y rencontrer sur ce sujet ou d’autres, passez via @ldupin sur Twitter en MP.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s