Homme-femme, mode d’empoigne ?

Je ne pourrai pas me rendre au Forum Womum organisé par la talentueuse Audrey Ango (que j’ai personnellement connue grâce à la Ruche Numérique du Mans, dans l’équipe de Loïc Richer). Mais voici ma modeste contribution au sujet : ce que ça m’inspire en une note de blog et quelques réflexions personnelles ! J’ai notamment réagi selon l’inspiration venant, à la lecture des sujets listés sur le programme de la journée. Le titre de cette note est volontairement « gratouillant » et ne vise bien sûr pas l’empoigne entre femmes et hommes : mais sur ce sujet en société.

affiche womumEvidemment, pour un homme de ma génération (X), essayer de penser ce que l’on fait, tenir compte d’autrui, établir un équilibre dans le couple… sont des choses importantes. L’angle « psychologisant » porté sur nos vies est presque une discipline, en tout cas un sujet très fréquent dans la famille, entre amis.

Et pourtant, pourtant… la société ne nous aide pas forcément et l’un et l’autre (homme, femme) dans idéal d’accomplissement. Voici quelques exemples de clichés que j’ai vu perdurer, des années 80 à nos jours… et qui questionnent sur notre capacité d’évolution.

  1. « la femme est plus douce au travail » : oui et non. Je pense que c’est comme dire de quelqu’un qu’il est « con » ou « bête ». Ce n’est pas lié à un genre, mais à une attitude, un état d’esprit, une éducation. J’ai connu personnellement dans la presse des femmes patronnes/cadres très raides et d’une extrême dureté avec leur équipe. L’étaient-elle parce que femmes ou « hommes manqués » ? Non, je ne crois pas. Juste parce que ce milieu professionnel tendu, à lutte d’ego, guerre intestine incessante et très individualiste… rend complètement dingue à la fin et atteint les neurones et les nerfs les plus solides.
  2. l’homme peut-il être… une femme au travail : ça change il est vrai ces dernières années, mais il y a encore peu il était assez difficile de dire sur le long terme en entreprises pour un homme « ah ce soir je pars plus tôt car je dois récupérer mes enfants » ou « je quitte la réunion, sorry, parce que réunion à l’école« … Alors que venant d’une femme (perçue comme une « maman »), c’est de suite admis. Je trouve cela injuste et faisant parti pour moi de la lutte contre les préjugés à instruire au niveau des politiques RH des entreprises.
  3. le couple et le rythme : non, l’homme n’est pas responsable de vies de couple moderne difficile. C’est la société et le travail qui ont changé… Une autre forme d' »hyper activité » non liée à l’enfance, mais aux modes de vies parentaux actuels. A Paris et dans les grandes villes de régions, le maître mot qui revient à toutes et tous est « c’est la course« , ou « c’est le rush« . On court après tout, tout le temps, pour n’importe quoi. Nos vies sont devenues de grand agendas béants, bipant sur nos smartphones et s’entrechoquant les uns les autres… On a pas encore inventé le « progiciel de gestion intégré » pour la vie de famille ! Ou mieux : le clonage qui nous permettrait de vivre pleinement plusieurs vies (c’est à dire plusieurs créneaux) en même temps.
  4. « plusieurs femmes entre elles, c’est… » : on entend souvent au travail ce type d’assertion. Qu’une équipe avec plusieurs femmes, ça tournerait vite au vinaigre et crépâge de chignons. Alors que les hommes seraient « plus simples, plus directs, sans chichi« . On en rigole à la machine à café, ou cela alimente les cancans à la cantine. Personnellement, j’ai connu les deux et inversement dans les genres. C’est encore une fois une question de dynamique de groupe, d’éducation et de mesure. Ce n’est pas lié au genre, mais au respect mutuel.
  5. blogueuse, une fin en soi ? on lit beaucoup dans les magazines qu’un des avenirs de la femme c’est l’auto-entrepreneuriat et être blogueuse pour se faire connaître… Comme pour les hommes, sachez-le, c’est un leurre. La vérité est que peu en vivent réellement, et que beaucoup galèrent entre « financement Assedic » et petits revenus très diffus, de type intérim. Par ailleurs, je trouve d’une sexisme profond qu’on pense naturellement qu’une femme, ça tient « un blog de maman et de beauté », alors qu’un homme serait réservé aux « blogs voitures et techno » ! Que de conformisme social sur ce terrain aussi…

Au plaisir d’en échanger, ici ou ailleurs. Et bon Womum Forum aux participant(e)s !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s