Un job sur LinkedIn ou Twitter… sérieux ? Et si.

bandeau linkedinMarrant des fois, comme la vie vous amène une « sur concentration » de thèmes, un « focusage » net. Ca m’est arrivé sur l’usage des réseaux sociaux « pro », à titre de recrutement et de networking professionnel. Tout d’abord, sur ma présente activité : c’est en effet via Twitter que j’ai été recruté dernièrement par mon n+1. Cela fait un moment que -comme tout le monde- je scanne ce réseau à des fins professionnelles et/ou de test. Un ou deux tags bien sentis, plus un secteur pro, et vous déroulez la liste des annonces ! Je m’en sers notamment en formation, pour montrer combien il est important de faire sa veille sur ces environnements, de ne pas louper des infos qui de toute façon, ne seront pas relayées ailleurs.

Après bien sûr, il faut être rapide (réagir vite) et pertinent (en 140 signes). Pas évident, mais à tenter quand même. Pensez qu’un recruteur pourra se dire : « si je cherche un spécialiste en digital, voyons voir celles ou ceux qui y réagissent naturellement… et pas seulement qui en parlent ».

En revanche, je partage moins sur une des modes du moment, que je repère chez certains : mettre en musique sa propre nomination ou son arrivée sur un poste, en autant de tweets/posts teasing que nécessaire. De type : « Mon nouveau bureau. Il est top non ? », accompagné d’une photo mystérieuse où l’on ne voit pas grand chose. Très bien, ça fait cool. Mais le jour où ça se passe mal avec votre nouvel employeur, vous ferez comment ? Un tweet de type : « Bad mood les copains, j’ai reçu ma lettre de licenciement… ». Je conseillerai alors de commencer par une relative discrétion, le temps de maîtriser et son sujet et l’entreprise/l’organisation/la structure où l’on débarque. Prudence, mère de toutes les vertus…

Une question de perception

Un peu plus tard, j’ai eu la chance d’assister à une formation sur les réseaux sociaux pro, sur LinkedIn plus spécialement. Toujours bon de se remettre sur l’établi et de vérifier ses acquis. Hé oui, j’ai encore appris des choses. Même si mon profil est assez « blindé » et rempli (primauté à l’ancienneté), je pouvais encore le compléter un peu plus, l’affiner, l’améliorer. Et au passage, discuter de postures un peu courtes parfois entendues de ci de là : « oh, il tweete et poste pas mal lui, mais il bosse quand tiens ? ». Et non, utiliser les réseaux sociaux, ce n’est pas du « non travail », pas du « ludique » par défaut. En revanche : oui pour certains c’est naturel, tandis que pour d’autres c’est un effort. Un conseil en tout cas : penser à revoir et adapter votre « niveau d’animation » quand vous changez de postes, secteurs, statuts. Ce qui passe pour un indépendant web zélé et habitué au networking permanent 24/7, l’est peut-être un peu moins dans une entreprise classique, habituée à ses rythmes. Donnez-vous quelques minutes pour y réfléchir.

Je terminais la semaine dernière, en conseillant plusieurs amis, sur leurs recherches « pro » en ligne. LinkedIn (et/ou Viadeo) me semble incontournable et dans les deux cas, pas assez vu ni utilisé à fond. « Oui, j’y ai ouvert un compte mais je n’y retourne pas depuis un moment… il faudrait que je le fasse », entends-je de ci de là. Sans doute. Mais la procrastination n’existe pas au temps des réseaux sociaux. Si vous loupez un créneau, un autre le prendra pour vous.

Je reboucle tous ces éléments allant dans le même sens, pour être plus clair : scoop ! oui les recruteurs vous googlisent sans hésitation désormais.  Et oui ils consultent les réseaux ou contenus de vous en ligne que vous voulez bien laisser. Parfois ce sont eux aussi des « users » véloces et avertis. Parfois, ce sont des « newbies complets et maladroits. Dans les deux cas, un conseil clé pour ne pas être déstabilisé : mettez au propre vos profils, humblement, pointilleusement, méthodiquement. Et revenez-y autant que nécessaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s