Sophie Marceau a fait la « boum » du viral sur la Croisette

marceau pics webAh Cannes. Sa Croisette, son tapis rouge, et ses stars éblouissantes… Clap de fin dimanche dernier. Et heure des bilans donc, sur le métier comme sur les pourtours médiatiques.

Une question par exemple. Comment se faire remarquer en 2015, à l’heure des réseaux sociaux rois et de l’info virale furieuse via smartphones ? L’actrice française Sophie Marceau (48 ans au compteur), semble avoir trouvé cette saison la recette du succès, avec une véritable opération, autrement dit un « plan com » mené tambour battant. Cela vous a échappé ? Ce n’est pourtant pas très subtil. Récapitulatif des actions menées sur un espace temps assez court.

Phase 1 : cachez ce sein…

… que nous ne saurions avoir loupé. Et pas que le sein d’ailleurs. Déjà coutumière du fait lors du Festival de Cannes 2005 ou de mise à nue et couv’ olé-olé dans la presse, l’actrice semble avoir récidivé et même amplifié sa stratégie d’impact visuel. Pas bête la belle ; 10 ans se sont écoulés, et les médias sociaux sont désormais ultra réactifs à partager ce genre d’image forte et sexy. On a eu droit en effet au double effet kiss cool avec d’abord l’affaire de la culotte dévoilée sur les marches du Palais, et ensuite à nouveau un décolleté plongeant montré aux photographes. Enfin, même le jour du final, Sophie s’est faite remarquer niveau robe audacieuse (une Armani). Les articles « Sophie Marceau sexy… » sont nombreux à être publiés depuis. Tout comme les buzeurs : même Marc Dorcel y est allé de son petit tweet !

Bon soyons honnête, à Cannes au mois de mai, Marceau n’est vraiment pas la seule à exhiber du cuisseau ou de la poitrine à travers des tenues classieuses et affriolantes. Mais avec elle, ça marche à tous les coups. Disons que c’est presque un rendez-vous désormais, quelque chose qui nous manque s’il n’arrive pas.

Efficacité : ça cogne fort ! Une requête « Sophie Marceau + culotte » sur Google tombait déjà plus de 520.000 pages de résultats le 22 mai soir. Et ce mardi 26 mai, on grimpe à 635.000 résultats. C’est dire si en un week-end, rédacteurs, blogueurs et net-workers ont produit du contenu à son endroit ! De bonne guerre.

Phase 2 : l’arrivée sur Twitter

Phénomène plus discret que les dévoilements corporels, Sophie entend aussi se dévoiler… de l’intérieur. Elle vient en effet ce même 22 mai d’ouvrir son compte Twitter personnel avec l’éponyme @SophieMarceau. Et là patatras. Comme nombre de stars et VIP qui passent après tout le monde, Sophie y va franco et sans avoir vraiment préparé la chose. Le compte n’a qu’un seul followé (le compte officiel @TwitterFrance, quelle originalité) et un seul tweet. La photo semble avoir été prise « à l’arrache », et le « header » du compte est encore dans sa version par défaut (soit un fond bleu). Ca ne fait pas très « pro », ni très soigné.

marceau twitter compte

Efficacité : le compte Twitter de Marceau disposait déjà de 1645 followers en une soirée, et d’un premier message retweetté 222 fois ! Ce mercredi, on est passé à 3995 followers. Pour une « newby » c’est plutôt pas mal. Même si tout dépendra de son usage futur du réseau… A date, elle n’a rien tweeté d’autre, alors qu’elle était justement à Cannes et témoins de plein d’anecdotes marrantes. Qui sait, un conseil malin eut été de lui faire utiliser du Periscope ou Meerkat depuis les coulisses… Mais non. Sur Facebook, sa page n’est qu’une vitrine bio, sans animation réelle de sa part.

Aurait-elle besoin à terme d’un « CM » (community manager) pour gérer un peu mieux sa présence sociale en ligne ? Ce serait en tout cas plus prudent. Et nul doute que son agent Elisabeth Tanner -très discrète sur le web- la confortera sur la voie de la sobriété et de la réserve. Au risque de sembler « un peu sèche », et pas du tout formée aux pratiques communautaires en ligne.

Phase 3 : la polémique à tout va

Et comme si cette opération à peine esquissée ne suffisait pas, le ressort polémique a aussi été abordé. La belle Sophie profite déjà involontairement de l’écho d’un coup de gueule de… Jean-François Copé ! L’homme politique de droite (lui-même en mal de visibilité médiatique en ce moment) s’est dit « blessé par des propos » de l’actrice tenus à son endroit. Il s’est épanché dessus. En plein Cannes, ça ne mange pas de pain.

Efficacité : là aussi, une requête « Sophie Marceau + Copé » livrait 284.000 pages le 22-05 soir sur Google.

Autre polémique aussi, déclenchée contre Gérard Depardieu, dont c’est cette fois Sophie qui s’est plaint. Ca commence quand même à faire beaucoup pour une seule et même actrice souriante, qui plus est sans réelle actualité cinématographique. Sa notice Wikipedia nous enseigne en effet qu’elle n’a pour l’heure qu’un seul film à son tableau de chasse sur l’année 2015.  Et pour tout dire, l’an dernier aussi, peu avant Cannes, elle tapait fort dans le polémique au sujet de François Hollande.

bandeau marceau

Un peu de dénuement, de coups de griffe, de réseau social… la recette miracle pour se faire re-remarquer des médias, et surtout accessoireent derrière des producteurs et réalisateurs ? Qui sait. On le mesurera plus nettement à l’affiche, dans les mois qui viennent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s