Confirmé : Fabius avait teasé « Creative France » dès le 8 décembre

Je l’avais souligné dès le 8 décembre dernier via Twitter, lors de la tenue de « La Relève », opération de communication visant à confier les commandes du journal Les Echos à des non journalistes, mais surtout des personnalités influentes. Parmi elles ce jour-là, le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius.

Outre son travail éditorial à produire, il va laisser passer dans son texte une info capitale, dite entre les lignes : « Creative France : ces deux mots (…) forment la meilleure des bannières pour une France qui veut et peut se redresser, se rassembler et se projeter« .

header fabius v2

Problème : personne n’en a alors entendu parler, et tout le monde s’était mobilisé derrière les labels « french touch » et surtout dernièrement « french tech », qui portaient déjà la France et le secteur technologique national à l’étranger. Mais cette dernière marque, c’était le travail des secrétaires d’Etat Fleur Pellerin puis Axelle Lemaire, c’est à dire Bercy. Pas le Quai d’Orsay. Gueguerre de ministères à qui aura « le plus joli label qui claque » ? Je pose la question.

Grandes manoeuvres dans les agences de l’Etat

Via Twitter, le compte @FDImagnet repointe hier un articles des Echos daté 21/12, qui confirme cette « nouvelle marque » et lui donne même un contexte très précis : la fusion des entités UBIFrance et Afii et au sein d’un même pavillon « Business France ».

De fait « Creative France » sera l’une des premières campagnes de communication de ce « Business France » nouvellement créé. Moralité : presque 2 semaines avant l’annonce officielle, le ministre Fabius a fuité l’air de rien -ou dirons-nous en « com’ digitale »- teasé ce lancement de marque au sein du même journal qui va… en parler le 21 décembre. Légèreté ou plan de com’ savamment huilé dès ce stade ? Les Echos étaient-ils au courant ? Car n’oublions pas que qui dit campagne dit budget de com’, dit appel d’offres, dit agences, dit lobbying, etc. Il sera intéressant alors de suivre les destinées de cette « commande » d’Etat, et de qui y fait quoi prochainement.

Pas grave direz-vous : sans doute un peu d’enthousiasme précipité, de profusion créative; et puis plus on a de marques et de labels pour défendre la France plus on… rit ! Ok, mais peut être qu’un peu de synthèse et de sobrieté ne feraient pas de mal aussi. Surtout par temps de vaches maigres.

 

Une réflexion sur “Confirmé : Fabius avait teasé « Creative France » dès le 8 décembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s