Mon interview pour Direct8, sur le Huffington Post

visu OSLWEn 2011-2012, le secteur des médias bruissait à Paris de l’arrivée d’un nouvel entrant très attendu : la version locale du site d’information d’origine US, le Huffington Post. Alors en fonction (en presse d’entreprise dans la banque), comme nombre de mes consoeurs et confrères, j’étais intéressé aussi par cette aventure que j’aurais bien rejoint, ne serait-ce que par curiosité.

J’avais donc plutôt bien suivi le dossier, et assisté par exemple à la leçon inaugurale d’Arianna Huffington auprès des élèves du CFJ. Elle y avait indiqué ses grandes intentions, à quelques encablures du lancement. Et l’on croisait aussi dans les convives un Matthieu Pigasse tout sourire, mais tout pressé aussi, qui ne restera pas au pince-fesses qui suivait (pour recueillir les cartes de visite et CV des prétendants !).

header D8 laurent dupin 2
L’interview avait été enregistrée via Skype.

 

Zap dans le temps. Janvier 2012 : j’étais en reportage au sein d’une société de gestion de fonds quand je reçus un appel sur mon mobile, d’une des pigistes de la chaîne D8, oeuvrant pour l’émission « l’Oeil sur le Web« . Elle souhaitait avoir une analyse de l’arrivée en France du « HuffPost », et avait très certainement repéré ma note de blog sur l’Atelier des Médias. Je n’ai pas pu me rendre dans les temps aux bureaux de la chaîne, aussi avions-nous décidé de faire l’interview à distance, via Skype. Ce qui fut fait.

Mon sujet était au montage, mais quelques temps plus tard, j’apprenais l’arrêt de l’émission, retirée de la grille de la chaîne D8. L’interview ne passera donc pas (zut), et je perdais contact avec la pigiste partie vers d’autres aventures éditoriales. Croyez-le, mais ce n’est que cette année ci, une fois plus tranquille, que j’ai réussi enfin à reprendre le fil avec elle, et à… récupérer les fichiers enregistrés alors. Merci à elle.

En voici donc un remontage personnel, pour diffuser l’analyse et la remettre justement en perspective, à la suite.

Sur le « HuffPost », où en est-il aujourd’hui par rapport aux informations que je donnais ?

  • équipe : à peu près la même, moins Johana Sabroux qui après s’être consacré au projet italien de la maison, ne figure plus dans l’ours hexagonal; et aussi moins David Kessler, lui parti chez Orange;
  • audiences : le site s’est installé sur le « PIF » (paysage internet français), émargeant au dernier classement OJD connu au 32ème rang des sites internet locaux avec 13,5 millions de visites (LeMonde.fr est lui en rang 3 avec 63,8 millions de visites);
  • aura, notoriété : plus de débat récent sur la qualité de son information (vue comme trop sensationnaliste à ses débuts), et même une page Wikipédia française pour acter son existence. Mais la tentation du « VIP politique » n’est pas loin, quand Sinclair indique en janvier 2014 vouloir embaucher Valérie Trierweiler…;
  • contributeurs : pas mal de belles signatures à ce propos, depuis lors, dans les pages du HuffPost frenchy. Le site Stratégies en dressait le compteur en mai 2013 « entre douze et vingt-cinq tribunes extérieures paraissent quotidiennement, œuvres de personnalités (comme Karl Zéro), de personnes publiques ou à tout le moins d’experts et d’intellectuels. »
  • nouveautés : en février dernier, l’édition française lance une nouvelle rubrique « C’est la vie de bureau« ; mais c’est surtout l’expansion international du site qui marque de nouvelles étapes au Québec (fév. 2012), en Allemagne (av. 2013), en Algérie (mai 2014), au Maroc (oct. 2014), en Grèce (nov. 2014), en Inde (déc. 2014). A noter que le site français a eu rapidement sa parodie, le HuffingPouf, mais peu animé depuis.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s