LeWeb14 : pourquoi il faut y aller

leweb-2014-logo-100x100J’assiste cette année à la conférence LeWeb14, organisée par Loïc et Géraldine Le Meur. La thématique du « futur of mind », en a été le déclencheur, mais ce n’est pas tout. Car c’est un événement que j’ai déjà « couvert » plusieurs fois pour des médias (comme ZDNet ou Libération) lorsque j’étais journaliste, aussi comme blogueur (Atelier des Médias, Viadeo) et enfin pour ma curiosité personnelle.

En 2009, j’avais déjà écrit sur le blog LeWebLab, une note résumant les raisons pour lesquelles un communicant doit y aller. Je les reprends ici et les re-signe toutes, une à une. Elles sont toujours valables, et pour tout type de professionnels du web, des médias et du monde de l’entreprise.

Avec P. Leroy en 2008, alors RC de ZDNet.fr (photo JP. Govekar)
Avec P. Leroy en 2008, alors RC de ZDNet.fr (photo JP. Govekar)

Quelles seraient dès lors les raisons supplémentaires pour suivre cette cuvée 2014 ? J’en vois plusieurs :

  • la complétude du plateau : quel événement arrive à réunir à la fois les patrons (locaux ou internationaux) de… (prenez votre souffle) BlaBlaCar, AirBnB, About.me, Facebook, TripAdvisor, Parrot, Meetic, etc, etc. Ce tout en ayant des politiques : cette année le duo E. Macron et A. Lemaire.
  • la richesse thématique : on abordera la crowd economy, le wearable computing, le video gaming, les médias, l’e-commerce, la santé, le futur de l’esprit, les arts, l’investissement, l’éducation, les drones, etc, etc.
  • les nouveautés : comme le pointait Cédric Giorgi sur Facebook, deux dispositifs seront particulièrement à suivre cette année. Le Pop-Up Lab et Le Ask an expert.

Un peu de « data » pour finir, qui illustre mieux que de longs discours que LeWeb est une grosse machinerie, bien rodée, un vrai centre d’attraction. On y croise en transversal patrons, ingénieurs, spécialistes, responsables gouvernementaux, artistes, développeurs, journalistes… sans oublier les VIP. Tout ce petit monde se rendant assez accessible dans les allées et travées de la conférence.  Une vraie centrifugeuse comme je l’avais déjà nommée par le passé.

On revoit sur LeWeb tout son réseau professionnel et son éco-système, mais aussi ce que l’on avait prévu. Et de ses rencontres fortuites peuvent naître de beaux projets, ou des facteurs déclenchant. Par exemple, JP Govekar et moi avions décidé de lancer l’aventure de notre agence LeWebLab.com, durant… LeWeb 2008 ! Un choix qui nous a plutôt porté chance depuis lors.

chiffres leweb 2014

Mon ultime conseil dans le cadre de cette note ? Préparez bien votre logistique et fixez vous des objectifs en amont. Car vous serez vite happé et détourné de ceux-ci par tout ce qui gravite autour de vous, et que vous n’aviez pas assez anticipé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s