Sur quel sujet d’urgence tourner… une pub qui fait peur ?

pub qui fait peurSi le CSA se questionne sur « la publicité trop forte » juste en terme de son, ma question plus éditoriale peut sembler idiote à première vue… Mais elle rebondit volontiers sur une vraie-fausse pub tv (1) pas mal partagée sur les réseaux sociaux et commentée ces jours-ci : elle marque (dans l’hommage) la fameuse « école anglo saxonne » qui est de saisir les consciences par la peur, de créer un « state of schock » pour modifier des comportements notoires et/ou nuisibles en société.

Si dans les vraies « shocking pub », les sujets traités sous cet angle sont souvent de santé publique (tabac, cancer, accidents de la route…) cette fois, sur ce fake hyper réaliste, il s’agit d’un sujet beaucoup plus léger en apparence, et qui cache bien son jeu. Je vous laisse juge de l’efficacité du message (si ce message avait du être officiel et validé), dont voici la vidéo ci-dessous :

Du coup, mettons donc cette fausse-vraie pub de côté. Et soyons fous, secouons un peu l’école publicitaire à la française ! Certes pour certains (comme France Bleu) on peut légitimement relayer la question du « Y a t-il trop de publicité dans nos vies ? », et trouver tous les arguments pour. Je ne prendrai pas ce pli. Au contraire, on se plaint souvent d’être dans un pays de « ni-ni », sous une latitude de consciences molles et bien pensantes… Alors changeons cela, au moins le temps d’un test. Quels autres sujets d’urgence verriez-vous traité de cette façon chez nous ? Et de quelle manière en quelques mots ? Précision : je ne suis pas patron d’une agence de pub, et ne cherche donc pas ici à crowd-sourcer à moindre frais mon équipe de créatifs…

J’amorce la mèche sur quelques idées qui me viennent :

  • en politique : les abus de pouvoir et dérives financières de certains élus se croyant au-dessus des lois…
  • en social : les entreprises qui ferment les yeux sur le burn-out latent de nombre de leurs salariés…
  • en économie : le gâchis permanent de la société de consommation… tout pendant que la pauvreté grandit.
  • en écologie : la pollution générée par l’homme malgré tous les messages préventifs et l’éducation à l’école
  • etc, etc.

Mais je l’avoue en me relisant, ces sujets ci-dessus sont un peu anxiogènes, d’emblée… Quels autres sujets « légers » mériteraient un tel traitement de « flip », plaçant le trouillomètre à zéro ? Du côté de l’actu people ? Des émissions de télé ou de radio ? De nos habitudes à table ? Des relations sociales ? Le champs est vaste !

Je verrai même bien un véritable concours lancé sur cette idée. Il réunirait la crème de l’underground et des aspirants communicants : étudiants s’embêtant en écoles, bidouilleurs vidéos, youtubers compulsifs, ou simples passionnés anonymes. Principe : pondre le synopsis d’une pub encore jamais faite, jamais vue et totalement loufdingue/radicale dans la forme. Le gagnant verrait son idée réellement financée et tournée par une agence marraine. On appellerait ça : les AlterPub Awards ou les Golden PunchPubs ou bien encore les FakeSpot Prices ! Chiche ?

(1) pour être tout à fait honnête, le DailyMail avait tôt repéré qu’il s’agit vraisemblablement d’un coup de jeunes comédiens adeptes du marketing viral… et de l’humour noir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s