Le jour où… Laurent Ruquier te bloque sur Twitter

ruquier picto twitterLa belle présence de Ruquier dans les médias et sur les réseaux sociaux cet été (au Brésil pour la Coupe du Monde, à Marseille pour préparer sa rentrée…) m’a refait penser à lui. Et à un quiproquos que j’ai avec ce VIP, qu’il est temps désormais d’éclaircir en public. Je vous explique : aujourd’hui encore, si je souhaite suivre le compte @ruquierofficiel sur Twitter, je reçois une fin de non recevoir. En un mot comme en mille : il m’a bloqué.

Plutôt que de railler sur le fait que le comique semble ne pas être aussi tolérant quand on le chatouille sur les réseaux, que lorsqu’il chatouille lui-même… j’ai fait l’effort de comprendre la bévue. Et j’ai remonté le temps, pour retrouver ce qui a pu coincer à un moment ou un autre. J’en parle, car je pense que cela servira à d’autres VIP, non au fait des usages de Twitter quand ils s’y inscrivent et y évoluent les premiers temps.

Je ne peux pas croire deux secondes que ce soit ma note sur ce blog « Social TV ou simple tweet-tv« , qui ait provoqué ce blocage… Je l’y chatouillais en effet sur son usage des réseaux sociaux, et notamment dans ses émissions tv, mais cela était constructif, devait ouvrir à l’échange. Non, la raison est autre selon moi et tient du quiproquos.

Il y a plus d’un an donc, j’avais en effet participé à un échange sur Twitter, où Ruquier se faisait titiller par un « twittos » sur son homosexualité. Inadmissible. J’ai d’ailleurs répondu à un moment à cet internaute, pour le remettre à sa place, et ai mis Ruquier en copie de mon tweet, comme cela se fait souvent pour informer les différents participants d’un fil de discussion. Je me souviens que c’est dès après ce moment que j’ai été bloqué sur son compte…

Assimilation rapide…

ruquier provence journalSauf erreur, pas d’autres raisons selon moi : Ruquier (alors débutant sur le réseau social) a du m’assimiler à son détracteur homophobe, et nous a bloqués tous deux, sans discernement. Depuis, de temps en temps, je rappelle à Ruquier ce fait, et tente de rétablir la connexion avec lui : sans succès. Dommage, car s’il est bien un VIP qui avait Twitter dans le sang avant que le réseau soit inventé, c’est bien lui ! Et je me reconnais en sus dans sa perception des médias (ci-contre), et ce qui lui a donné envie d’y travailler à l’origine.

Enfin, sa manie des jeux de mots capillo-tractés me parle plutôt pas mal, moi qui ait lancé la #dansedesmots pour la faire vivre sur Twitter.

Oserai-je dire que j’aurais vraiment apprécié le rencontrer et échanger professionnellement avec lui ? Allez oui, j’ose. Qui sait, peut être que le hasard des mouvements de rentrée et changements d’horizon lui donnera l’occasion de lire ma note et de revoir sa position. Je l’espère en tout cas. Ce serait ballot que Twitter -qui sert à rapprocher les internautes sans barrière- nous fasse exactement l’effet inverse. Et puis, nous sommes deux Laurent… ça nous fait déjà ce point commun.

Avec Frédérique Bel, l’aventure est quasi similaire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s