Les 60 qui n’en comptent vraiment sur le web et le PIF

logo-prix-coupeC’est le buzz absolu du jour : la liste des 100 influenceurs du web français publiée conjointement par Europe 1, FrenchWeb et Le Parisien Mag que… tout le monde va s’empresser de lire pour voir s’il y est dedans, puis dénigrer juste après faute d’y figurer. Adoptons donc pour une fois une attitude plus constructive et créative, et reprenons le propos à la base.

Premièrement : il n’y a pas mort d’hommes, calmons-nous ! On ne parle pas ici de sujets de fond comme les « 100 villes de France les plus pourries », ou les « 100 hôpitaux où l’on risque d’y passer », voire même les « 100 francs-maçons qui comptent ». Non, ceci on peut le laisser aux rédactions des news magazines, les pauvres… elles ont besoin de soutenir leurs ventes.

Deuxièmement je le dis : Europe 1 n’a pas pu aller au bout de son intention première. Alors faisons-le pour elle. Et vous allez dire dans la foulée et en lisant ce qui suit : « mais c’est vraiment n’importe quoi cette liste! ». Oui certes peut être, mais au moins c’est clairement dit et assumé d’emblée.

Troisièmement : ben il n’y en a pas… mais ça fait toujours plus sérieux quand il y a trois étages.

Revenons à nos moutons à compter (sans s’endormir), et voici donc le résultat obtenu après une discipline de fer menée tambour battant : un stage de relaxation en Thaïlande, une heure de muscu’ dans un Gymnase Club de service, et 3 bons cafés serrés depuis ce matin.

Voici les 60 personnes et entités qui comptent sur le web et le PIF (Paysage Internet Français) :

1/ Les piliers (de bar, restos, boîtes…) : ils tiennent la night à Paris, c’est à dire qu’ils tiennent tout et permettent à la plupart des deals business et des amours infidèles de se conclure dans des volutes de cigares et pétillements de bulles de champagne, le tout sous la moiteur des urban jungle vibes. So Paris, so social.

    • Tony Gomez : le gars qui peut donner son numéro de portable sur Twitter

2/ Ceux qui comptent vraiment (les sous, la thune…) : banquiers, grands argentiers, titulaires des subsides de l’Etat… ils et elles sont ceux qui mettent les sous-sous et les chèques dans la grande lessiveuse à cash du web, à un moment ou un autre.

    • Bercy : pour l’ensemble de son oeuvre.
    • Les banques : idem.
    • Fleur Pellerin : icône du numérique en Hollande, appréciée pour ses toilettes branchées au point de passer pour une chanteuse pop.
    • Arianna Huffington : le Monde ne lui suffit pas; maîtresse es optimisation de budget de production de contenus
    • le fonds Google : fournisseur en pâtisserie, mitonnant un gros gâteau (valeur : 60 M€) promis par Google pour nourrir la presse française sur le digital.

3/ Ce qui compte (dans la pratique) : outils, us et coutumes du web qu’on ne vous dira jamais (parce que c’est pas très sexy)

    • Excel : qu’on le veuille ou non, même dans la net économie, tout finit toujours par un tableur et des chiffres…
    • PowerPoint : qu’on le veuille ou non, même dans la net économie, tout finit toujours par une prez’ sur slides…
    • Vidéo Projecteur : qu’on le veuille ou non, même dans la net économie, tout finit toujours par une projection sur écran dans une salle avec moquette…
    • iPhone : parce que c’est tellement plus classe à manipuler dans une réunion
    • iPad : idem que ligne du dessus, en plus grand
    • Vine : parce que ça fait plus snob qu’Instagram
    • Google Glass : parce ça fait plus snob qu’un iPad
    • Klout : a remplacé le calcul du Q.I en économie digitale
    • Le verified account : a remplacé l’American Express en économie digitale
    • La Cantine : lieu de networking où l’on cuisine les idées des autres, mais qui ne sert pas à manger (sauf pizzas froides et bières tièdes)

3/ Ceux qui content : amuseurs, trolls et farfadets, ils apportent l’indispensable touche de folie face à celles et ceux qui se prennent bien trop au sérieux sur le web…

    • Vinvin : respect global pour son oeuvre sur le web, et sa permanence actuelle au sein de France Télévision
    • Mixbeat : aristocrate canadien, et compte Twitter hautement raffiné… mais le moins avoué

4/ Les gens d’Europe 1 (et autour) : ils ne pouvaient pas décemment être cités dans le sus-dit classement des 100 par soucis d’honnêteté intellectuelle et de probité, donc on le fait pour eux (de rien les gars)

morandini twitter 2013

5/ Les gens de pas Europe 1 : idem que précédemment, quelques exemples ci-dessous.

6/ Ceux qui comptent (en clics) : pourvoyeurs d’audiences, bons clients du buzz, ils et elles (humains ou entités) sont les piliers du web populaire et quotidien. On peut les en remercier.

    • Danse Avec Les Stars : prix du live-tweet tv à fort impact et moindre absolu intérêt pour la science
    • Koh Lanta : prix du live-tweet tv à fort impact et absence remarquée
    • Le bijoutier niçois : pour avoir plus fait que les campagnes pub et le marketing, pour rapprocher Facebook des petits commerçants
    • Justien Bieber : pour la canalisation des émois amoureux adolescentes, planétairement parlant; et la fourniture de sujets à clics récurrents
    • Lady Gaga : a remplacé Elton John dans les années 2010, fond de cuve pour audience de sites d’info people sur les plages week-end et soirées
    • Nabilla : a remplacé Loana dans les années 2010, idem que précédemment en moins intello.

7/ [PROMO] Les (autres) Dupin du web : bon « Eric D. » est souvent cité dans les tops et classements comme celui-ci, mais y’a nous autres aussi… car l’on imagine pas la puissance de feu de ce réseau secret, de ce patronyme ultra présent, ultra bien français de chez nous et qui nous va si bien. On se fait plaisir donc les clones.

Je le précise de suite, tout le monde n’a pas pu être cité. Aussi aidez-moi à compléter ce classement : envoyez-moi des Dupin remarquables sur Twitter avec le hashtag #100Dupin.

Publicités

Une réflexion sur “Les 60 qui n’en comptent vraiment sur le web et le PIF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s